Pour un droit au logement étudiant !

La situation du logement en Ile-de-France est catastrophique. Seulement 3% des étudiants ont accès à un logement universitaire en région parisienne, contre 7% au niveau national. Les prix des loyers ne cessent d’augmenter, + 8,3% cette année à Paris, alors que les Aides Pour le Logements (APL) n’ont elles pas été revalorisées depuis 10 ans ! Le gouvernement s’était engagé à répondre à cette pénurie par le plan Anciaux voté en 2004, prévoyant 50 000 constructions et 70 000 réhabilitations de cité-U en 10 ans. Mais il accumule le retard et ne tient pas ses engagements, laissant les étudiants dans la galère et allant même jusqu’à détruire la cité-U d’Antony qui se trouve être la plus grande de France et d’Europe !

Et pourtant, accéder à un logement indépendant n’est pas un luxe, c’est une condition fondamentale pour réduire les inégalités et permettre à tous de réussir ses études. Cela permet de :

–  faire les études de son choix quelque soit l’endroit où elles sont proposées en France

–  limiter les heures passer dans les transports et donc d’améliorer les conditions de vie et d’études des étudiants

– être autonome et faire ses propres choix de vie indépendamment de la situation ou des opinions de sa famille


Ainsi l’UNEF exige une vraie politique de logement universitaire permettant à tous d’accéder à un logement indépendant et abordable. Nous demandons :

–  la revalorisation de 10% des APL
–  la construction de 6500 logements CROUS et le respect du plan Anciaux
–  le gel des loyers en cité-U

N’hésitez pas à venir parler de ces propositions avec nous, en Péniche (permanence tous les midis) ou en nous contactant par mail : unef.sciencespo@gmail.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *